lundi 1 janvier 2018

Apprendre à apprécier son célibat

J'ai 27 ans , je suis célibataire et je vais bien, merci. Cela fait  trois ans que je n'ai pas eu une véritable relation amoureuse et vous savez quoi ? ça me manque. Etre amoureuse, ressentir ces frissons du début , les papillons dans le ventre, le coeur qui bat à la chamade, l'excitation des retrouvailles, le manque de la personne qu'on aime. Il n'y a pas à dire l'amour est une des émotions les plus belles qu'il soit . Et pourtant ça fait un moment que je n'ai ressenti ça pour personne. Est-ce triste ? Alarmant? Dois je m'activer? Garder un oeil sur mon horloge biologique? Penser au temps qui passe et vite moi aussi me trouver quelqu'un avec qui " me poser"? Je ne pense pas.

En fait, plutôt que de céder à la panique ambiante qui devrait faire partie de mon quotidien de quasi trentenaire, je me dis que j'ai le temps, que j'ai envie de prendre le temps. Parcequ'être seule a été un choix, et que rien ne presse, même à 27ans. Parce que j'ai changé aussi, que je ne suis plus que celle que j'étais à 20 ans, quand il était facile  de faire de rencontres, de ne " pas me prendre la tête".Quand je me lançais la tête première dans une relation sans chercher à savoir si cette personne me correspondait vraiment.



Oui, ces trois dernières années de célibat m'ont vraiment été bénéfiques, parce qu'une fois l'angoisse de la solitude passée, une fois qu'on a surmonté le cap du " je vais finir vieille fille avec mes 15 chats", on apprend à  être seule avec soi et on se surprend même à  aimer ça. On se rend compte qu'il y a des tas de choses qu'on ne doit plus faire pour quelqu'un d'autre parce que c'est ce qu'on attend de nous. On redécouvre sa pilosité (#truestory), on apprécie de ne plus avoir à partager sa nourriture
( food is life !), on prend vraiment du temps pour soi, on découvre de nouvelles activités qu'on avait pas forcément le temps de faire quand on était en couple, on ne se dispute plus futilement à propos de qui a oublié de ramasser ses chaussettes ou d'étendre le linge, on ne fait plus de compromis etc.. Bon dis comme ça on pourrait croire qu'être en couple c'est comme être prison selon moi! Mais non, je pense qu'être en couple est avant tout  un choix. Et qu'il faut le faire pour les bonnes raisons, non pas par peur, par solitude, pour faire comme les autres, ou parceque vous en avez marre d'entendre votre mère vous lancer des " Bon,  quand est ce que tu me présentes mon futur gendre? " aux repas de famille. Mais plutôt parce que vous en avez envie et surtout que vous vous sentez prête à vous lancer dans une nouvelle relation!
J'ai toujours été une éternelle romantique  et pour moi l'amour c'est du sérieux! Et la raison pour laquelle je ne suis pas remise en couple depuis ( hormis la trouille d'être vulnérable et de souffrir de nouveau ) est que je n'étais pas prête, ni mentalement, ni émotionnellement. Et vous savez quoi ? Je ne le regrette pas le moindre du monde! J'aurais pris le temps de me (re)découvrir , d'apprendre à me mieux connaitre, à m'aimer en dehors du regard de l'autre, à savoir ce que je veux et ce que j'attends d'une relation. Du coup aujourd'hui même l'envie d'une relation sérieuse se fait de plus en plus sentir, je sais que je ne précipiterai pas sur le premier venu et  ça c'est plutôt rassurant. Peut être que mes plans ne se dérouleront pas exactement comme je l'avais prévu ( bébé à 30 ans, boulot stable etc...) mais c'est aussi ça la vie: laisser place à l'imprévu. Et si demain l'amour venait à frapper à ma porte, je sais que je serais "prête", plus disposée en tout cas à m'engager pleinement dans une relation amoureuse. En attendant, je vais tâcher de continuer à kiffer ma vie de célibataire presqu'endurcie.

Image:#despetitshauts 

Et toi ? En couple ? Célibataire ? En transition ?  
Comment le vis tu ? 
Lucie a dit…

Merci pour ce joli partage. Je crois que cette période où l'on se cherche soit même est nécessaire, elle l'a été pour moi aussi avant de me mettre en couple il y a trois ans, parce que ce n'est pas en s'alliant vite à quelqu'un pour enfin se sentir "entier" que ça marchera, à nous de découvrir par nous même tout ce qu'on est, de prendre confiance en nous et de savoir ce que l'on veut et quelles concessions on ne veut pas faire justement.
Je te souhaite de trouver l'amour alors :)

Yasmine a dit…

Oh que je te rejoins sur beaucoup de choses. Être célibataire c'est vivre sa vie autrement. Inutile de se précipiter par peur d'être seule. Il faut savoir apprivoiser son célibat tout comme on apprend à vivre à deux. Merci pour cet article très réaliste.

Aboutnoemiel a dit…

Merci pour ton article :). J'ai l'impression qu'aujourd'hui on est obligé d'avoir une relation tout en étant pas complètement aà fond dedans juste parce que les gens ont peur d'être seule. Je trouve qu'être seule ça permet d'au moins s'aimer plutôt que de vouloir à tout prix être aimer par quelqu'un pcq on ne s'aime pas assez :).

Merci pour ton article parce que je me rends compte qu'au final rien ne presse :p.

Noémie xx

societe la rose des ventes a dit…

Profite de toi et de la vie. Ne te mets pas de pression inutile. PROFITES

Chandram a dit…

Ça fait 4 ans que j'ai tinder. J'ai dû changer les paramètres d'âge parce que je n'étais pas à l'aise de rencontrer des gars maintenant 4 ans plus jeunes. Cela dit c'est très confortable dormir en étoile au milieu de mon lit. Enfin bref je comprends vraiment ton sentiment!

lapetiteviedelou a dit…

kikou et bien moi je suis célibataire, depuis1 mois et demi, et mere solo depuis 15 jours.
Et oui mon mec a eu un coup de foudre pour une collegue qui le titillait depuis des mois et a fini par succomber voila voila

donc moi les aventures on va zappé pour le moment et vive le célibat et ma vie et celle de mes petits (et du 3e en route)

La Belle Bleue a dit…

Le célibat, c'est une liberté dont il faut profiter CHAQUE JOUR ET CHAQUE SECONDE :)
Putain je te jure selon sur qui tu tombes, le partenaire et par extension le couple devient un boulet, un fléau, un poids, un encombrant !!!! Et qu'est-ce que ça fait du biennnnnnnnn quand on s'en libère :))))
Franchement, la société impose qu'à 30 ans ça y est, notre vie est foutue : mariage, gosse, achat de maison... Bref prison. Alors que non, il faut suivre ses envies et ses besoins. Si à 39 ans (c'est pas pour tout de suite hein, j'en ai que 34 merci) j'ai envie de papillonner à droite et à gauche, GRAND BIEN M'EN FASSE (tant que l'on se protège, bien sûr). Et les piapias des gens vieux-jeux, bah je les emmerde très profond :) C'est ma vie, et personne n'a à me la dicter.
Donc voilà, vis ton célibat comme tu l'entends, et le jour où tu rencontreras la personne qui te correspond, tu le sentiras :)

Les Voyages de Cindy a dit…

Tu as bien raison. Rien ne sert de se précipiter. La relation sera d'autant plus belle.

larixssa O a dit…

Tu as mis des mots sur comment je me sens depuis deux ans, et je le vis très bien. ^^
I feel good (tadadadada). Je trouve qu'il y a moins de futilités, ou de contraintes, je me sens beaucoup sans quelqu'un qui soit constamment derrière moi.. ! Mais c'est sûr que ça crée un manque quand même.

Un Huit Mars a dit…

Merci pour ce bel article. Je partage le même avis en espérant que l'amour viendra au meilleur moment de ta vie .
xoxo Unhuitmars

Lauriane MakeItNow.fr a dit…

Clap Clap Clap j'ai adoré te lire. Je suis tout à fait d'accord avec toi. Souvent, on se sent oppressé par les diktats de la société et puis par celle que l'on se met soi-même (haaa ce fameux cap des 30 ans). Mais les moments les plus beaux se vivent lorsque l'on est bien avec soi dans le célibat ou lorsque l'on est vraiment prête dans le couple... je te souhaite le meilleur pour toi !q

Lydie Tendances a dit…

J'ai beaucoup aimé ton article 😀 Il est vrai que le célibat peut être bénéfique, et que l'amour viendra quand il faudra 😀

Nadia a dit…

Il y a un mot qui a résonné chez moi dans ton article, c'est "choix" ! J'approuve tellement !
Je vis depuis quelques années ma première relation que j'ai complètement choisie et complètement embrassée ! Ça change la donne quand on fait les choses pour les bonnes raisons et pour soi, et pas pour les autres <3

Dust & Swallow a dit…

Tu as bien raison! Rien ne sert de se mettre avec le premier venu. Personnellement, je connais un couple qui est un peu dans cette situation là et je trouve ça vraiment triste. Ils se sont trompés chacun de leur côté et on dirait qu'elle reste avec lui parce qu'elle a peur de se retrouver seule et de ne retrouver personne d'autre. Je connais quelqu'un d'autre qui est en couple "en attendant de trouver mieux". Franchement, je ne comprends pas ce genre d'agissement. Je pense que le "mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e)" est bien vrai. Et puis, c'est aussi une question de respect envers soi-même et envers l'autre. On peut être très bien seule! Rien ne sert de se précipiter ou de rester avec quelqu'un qui ne nous convient pas. Et puis, le jour venu, tu feras peut être une belle rencontre! C'est ce que je te souhaite en tout cas! :)

Bises!

Sandra a dit…

C'est certain, il vaut mieux être seule que mal accompagnée... C'est mon avis... Et prendre le temps, permet de mieux savoir ce qu'on ne veut plus... Avec le risque d'être de plus en plus difficile à ce niveau :-) Le moment viendra... :-)

Audrécha a dit…

Vraiment bon article !! Je pense et espère que l'on passe toutes par cette phase parce que ça fait beaucoup de bien. Avoir du temps pour soi est important pour repartir du bon pied !

Mathilda H a dit…

Coucou,
je partage ta philosophie. Tu vis bien la solitude, et moi même lorsque j'étais seule, je me trouvais finalement à m'y plaire. Il m'aura fallu du temps pour apprivoiser cette solitude, mais j'ai finalement réussi à m'y faire, et me redécouvrir! Ne te mets pas une pression inutile, la vie est toujours pleine de belles surprises!

Mathilda
http://lesmatinscotons.fr

Enregistrer un commentaire

N'hésites pas à me laisser ton avis, un commentaire constructif ou autre. N'oublies pas : bienveillance et positivité! Merci petit chat !

Boldly mary © . Design by FCD.