dimanche 18 février 2018

5 conseils pour reprendre le sport en douceur et rester active





Savoir faire preuve de patience et de persévérance 

Ce matin, je me suis levée avec l'envie de profiter cette belle journée ensoleillée. Comme chaque matin, je regarde par la fenêtre, je guette le temps pour me décider à aller courir ou pas. 

Ce matin comme beaucoup d'autres, j'ai hésité à sortir courir,  par flèmme sans doute mais aussi par peur d'avoir du mal à boucler ses 5 km que j'avais l'habitude de faire en éclair. ça fait un moment que j'avais envie de reprendre le sport.  Mais il faut quand même avoir d'une bonne dose de volonté et de motivation pour se décider à enfiler ses chaussures et franchir le pas de la porte.

Et parce que je sais que ce n'est pas toujours facile de joindre la parole à l'acte surtout quand il s'agit de sport, j'ai envie de vous donner quelques conseils pour celles qui ont envie de se remettre au sport en douceur et continuer à rester active. 

1.Fixe toi des  objectifs raisonnables 

Il n'est pas question d'aller courir le prochain marathon sans préparation mais plutôt de se donner un but à atteindre : demande toi pourquoi c'est important pour toi  de  te remettre au sport ? Qu'est ce que ça peut t'apporter de bon ?  Est ce pouvoir rentrer dans cette robe que tu adore tant ? Pour un mariage ? Pour te sentir bien dans ta peau ? Etre en forme ? Pouvoir prendre les escaliers sans risquer de cracher tes poumons ?   Je te conseille d'éviter les objectifs chiffrés genre un poids à atteindre ou une taille de vêtement, ou des mensurations cela peut favoriser la frustration et virer à l'obsession. ( trust me) 

2. Fais un point avec ton médecin avant de te lancer

Je plaide coupable: je fais partie de celles qui se lancent dans une activité sportive sans demander un avis médical. Pourtant c'est très important de faire un point avec son médecin pour voir si on n'a pas de carences, de soucis de santé,  s'il n'y a de contre indications à  la pratique d'une activité sportive. Une fois que tu as  le feu vert , crées toi un programme et  lance toi!
 Pinterest est une mine d'or pour trouver des petits exercices à faire et ainsi créer soi même sa routine personnalisée selon le sport qu'on pratique :  si tu as besoin d'idées pour démarrer tu peux jeter un oeil au  tableau pour ma routine !


3. Pratique une activité qui te plait ! 

Si tu veux être sûre de rester constante et régulière dans ton activité sportive choisis en une que tu as toujours voulu faire ou que tu aimais faire et que tu as arrêté. Parce que tu te forces à faire un truc qui ne motive pas , tu ne tiendras pas longtemps. Alors plutôt de te laisser trainer dans une salle pour une amie , ou de faire le sport à la mode juste histoire de. Pratiques une activité  qui te correspond à toi et dans lequelle tu es sûre de t'éclater ! Certaines disent " No pain, no gain" Moi je dirais plutôt " No fun, No gain !" 

4. Sois patiente, vas y en douceur. 

Par expérience je sais que quand on se remet au sport, on a tendance à y aller un fort parcequ'on a envie de voir les résultats  tout de suite, comme par magie! Mais adoptant cette attitude on peut se faire violence et risquer de se dégoûter du sport. Mon conseil : faire ce qu'on peut, puis augmenter les séances ou l'intensité de façon progressive. C'est super motivant de voir qu'on progresse avec le temps! Rappelles toi que ton corps n'est pas une machine, que comme toi il a besoin de temps et d'ajustement!  Il est capable de faire des  choses extraordinaires avec de la pratique, alors ne te culpabilise pas quand tu n'arrives pas à atteindre l'objectif que tu t'es fixée:  vas y mollo et ne décourages pas, tes efforts vont payer! 

5. Mange de manière équilibrée 

 Pour rester en forme et t'assurer te faire du bien à ton corps il faut porter une attention particulière à ce qu'on mange: parce que c'est notre principal carburant. Si tu arrives à respecter ton programme sportif mais qu'à côté de ça tu continues à grignoter et à manger des aliments qui n'apportent aucun élément nutritionnel  à ton corps c'est un peu comme si tu te tirais une balle dans le pied!
Alors plutôt que de conseiller de surveiller le moindre de tes repas et de ne pas faire d'écart;  je te recommanderais plutôt des choses simples : comme arrêter le grignotage intempestif , remplacer ton muffin par une tisane, ou un fruit,  manger ce que tu aimes mais surtout ce qui est bon pour ton corps sans te priver. Tout est une question d'équilibre tant que tu te fais plaisir et que tu fais du bien à ton corps! 

Je ne suis pas nutritionniste je partage simplement quelques conseils qui m'aident à rester active, si tu veux plus de conseils et un suivi approprié je te conseille de faire appel à un/e nutrionniste et  ou un coach sportif. 

As tu d'autres conseils à partager ? Quel sport fais tu ? 



Ps: Si tu n'as pas l'âme d'une sportive ne te culpabilise pas de ne pas en faire!  
Ce qui compte  c'est d'être bien dans ta peau et heureuse.
 Prenez soin de vous mes petits chats ! 



samedi 27 janvier 2018

Coup de coeur série : The end of the f***ing world



Hello les petits chats! Je vous souhaite une bonne année ! J'espère que vous avez passé de belles fêtes!  Comme pour beaucoup d'entre vous, Janvier  pour moi a rimé avec rentrée. Et oui toutes les bonnes choses ont une fin! J'ai repris le chemin de la fac ce qui me laisse un peu moins de temps pour glander,  sortir et regarder mes séries préférées. Mais ça ne m'a pas empêché de tomber sur la bande d'annonce d'une " nouvelle"  série tout droit sortie de chez Netflix




The end of what ? 
Alors pas de panique! Il ne s'agit pas d'une énième série apocalyptique parlant d'un monde envahi par des zombies sans cervelles où chacun doit lutter pour sa survie ( Ah merde! c'est The walking dead ça!). Non, non c'est bien simple que ça! ou presque

C'est l'histoire d'une rencontre entre deux ados pas tout à fait ordinaires : James, 17 ans, persuadé d'être un psychopathe, à la recherche de la proie parfaite qui lui permettra d'assouvir ses pulsions meurtrières et Alyssa,  ado rebelle, provocatrice et pourtant terriblement attachante. Une rencontre qui va bouleverser le quotidien  de ces ados puisqu'ils vont se retrouver en cavale et enchainer les bourdes jusqu'à atteindre le point de non retour


Un petit extrait pour vous donner une idée 

Pourquoi j'ai aimé cette série:  La série est drôle, cocasse,  pleine de scènes surprenantes et inattendues. Les personnages sont touchants, forts & parfois bien plus adultes qu'on ne pourrait le penser.  The end of the f****king world traite de l' innocence, de la légèreté  de l'adolescence confrontées à la dureté de certains moments de la vie.  J'ai aussi aimé l'humour décalé de certaines scènes.   + C'est une série qui se regarde facilement même si elle se classe plutôt dans le registre de la comédie dramatique. 

Je vous la recommande :  Si vous aimez l'humour décalé ,  si vous avez l'estomac un peu accroché , si vous n'avez pas envie de plonger dans une série chronophage !

Ps : Si vous avez les yeux bien ouverts vous risquerez de reconnaître ( ou pas merci Google) l'une des actrices de GOT ;) 

Et toi c'est quoi ta série du moment ? 

lundi 1 janvier 2018

Apprendre à apprécier son célibat

J'ai 27 ans , je suis célibataire et je vais bien, merci. Cela fait  trois ans que je n'ai pas eu une véritable relation amoureuse et vous savez quoi ? ça me manque. Etre amoureuse, ressentir ces frissons du début , les papillons dans le ventre, le coeur qui bat à la chamade, l'excitation des retrouvailles, le manque de la personne qu'on aime. Il n'y a pas à dire l'amour est une des émotions les plus belles qu'il soit . Et pourtant ça fait un moment que je n'ai ressenti ça pour personne. Est-ce triste ? Alarmant? Dois je m'activer? Garder un oeil sur mon horloge biologique? Penser au temps qui passe et vite moi aussi me trouver quelqu'un avec qui " me poser"? Je ne pense pas.

En fait, plutôt que de céder à la panique ambiante qui devrait faire partie de mon quotidien de quasi trentenaire, je me dis que j'ai le temps, que j'ai envie de prendre le temps. Parcequ'être seule a été un choix, et que rien ne presse, même à 27ans. Parce que j'ai changé aussi, que je ne suis plus que celle que j'étais à 20 ans, quand il était facile  de faire de rencontres, de ne " pas me prendre la tête".Quand je me lançais la tête première dans une relation sans chercher à savoir si cette personne me correspondait vraiment.



Oui, ces trois dernières années de célibat m'ont vraiment été bénéfiques, parce qu'une fois l'angoisse de la solitude passée, une fois qu'on a surmonté le cap du " je vais finir vieille fille avec mes 15 chats", on apprend à  être seule avec soi et on se surprend même à  aimer ça. On se rend compte qu'il y a des tas de choses qu'on ne doit plus faire pour quelqu'un d'autre parce que c'est ce qu'on attend de nous. On redécouvre sa pilosité (#truestory), on apprécie de ne plus avoir à partager sa nourriture
( food is life !), on prend vraiment du temps pour soi, on découvre de nouvelles activités qu'on avait pas forcément le temps de faire quand on était en couple, on ne se dispute plus futilement à propos de qui a oublié de ramasser ses chaussettes ou d'étendre le linge, on ne fait plus de compromis etc.. Bon dis comme ça on pourrait croire qu'être en couple c'est comme être prison selon moi! Mais non, je pense qu'être en couple est avant tout  un choix. Et qu'il faut le faire pour les bonnes raisons, non pas par peur, par solitude, pour faire comme les autres, ou parceque vous en avez marre d'entendre votre mère vous lancer des " Bon,  quand est ce que tu me présentes mon futur gendre? " aux repas de famille. Mais plutôt parce que vous en avez envie et surtout que vous vous sentez prête à vous lancer dans une nouvelle relation!
J'ai toujours été une éternelle romantique  et pour moi l'amour c'est du sérieux! Et la raison pour laquelle je ne suis pas remise en couple depuis ( hormis la trouille d'être vulnérable et de souffrir de nouveau ) est que je n'étais pas prête, ni mentalement, ni émotionnellement. Et vous savez quoi ? Je ne le regrette pas le moindre du monde! J'aurais pris le temps de me (re)découvrir , d'apprendre à me mieux connaitre, à m'aimer en dehors du regard de l'autre, à savoir ce que je veux et ce que j'attends d'une relation. Du coup aujourd'hui même l'envie d'une relation sérieuse se fait de plus en plus sentir, je sais que je ne précipiterai pas sur le premier venu et  ça c'est plutôt rassurant. Peut être que mes plans ne se dérouleront pas exactement comme je l'avais prévu ( bébé à 30 ans, boulot stable etc...) mais c'est aussi ça la vie: laisser place à l'imprévu. Et si demain l'amour venait à frapper à ma porte, je sais que je serais "prête", plus disposée en tout cas à m'engager pleinement dans une relation amoureuse. En attendant, je vais tâcher de continuer à kiffer ma vie de célibataire presqu'endurcie.

Image:#despetitshauts 

Et toi ? En couple ? Célibataire ? En transition ?  
Comment le vis tu ? 
Boldly mary © . Design by FCD.